Exposants‎ > ‎

Efficient IP

IPv6 et DNSSEC : les nouveaux challenges de la gestion réseau.


IPv6

- Introduction : Pourquoi IPv6
- Aspects et contraintes techniques pour la gestion des réseaux

C’est officiel : les adresses IPv4 seront épuisées d’ici fin 2011. Les organisations n’auront bientôt plus d’autre choix que d’intégrer des adresses IPv6 dans leur infrastructure réseau. Si cette nouvelle version d’adresses IP devrait à terme apporter beaucoup d’avantages aux administrations réseau par rapport à la version précédente, son intégration et sa gestion vont nécessiter quelques aménagements.

Tout d’abord, la migration d’IPv4 vers IPv6 va prendre plusieurs années. Les architectures réseau vont devoir faire cohabiter les deux versions pendant un certain temps. Or, IPv6 n'est pas rétro-compatible avec IPv4 et IPv4 et IPv6 ne sont pas interopérables.

Les adresses IPv6 sont également plus longues et beaucoup plus complexes à gérer que les adresses IPv4. La solution du fichier Excel n’est plus une option viable.


DNSSEC

- Introduction : Pourquoi DNSSEC
- Aspects et contraintes techniques pour la gestion des réseaux

Le service DNS est l'un des services les plus importants d’Internet et des réseaux d'entreprise. Sans DNS, certaines applications clé ne peuvent pas fonctionner. Internet, les messageries électroniques, les applications et les technologies comme les CRM, ERP, et Active Directory Domain Services (AD DS) dépendent du service DNS pour effectuer leurs opérations. Le service DNS doit donc être protégé contre les menaces, que ce soit les attaques malveillantes ou les erreurs de configuration involontaires.

DNSSEC est un mécanisme permettant la validation et l'authentification de l'origine et de l'intégrité des données DNS. Les mécanismes DNSSEC sont basés sur des clés asymétriques de cryptographie échangées entre un serveur faisant autorité (authoritative server) et le client DNS ou résolveur.